La Légende des Clans
Bonjour, cher minet!<br>Le forum vient d'ouvrir! Nous espérons t'y voir, et ce, très prochainement! Entreras-tu dans la Légende? Nous l'espérons...

La Légende des Clans

Theme © Twist.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem Diluvien
Conteur de l'Eau


avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 17
Localisation : Partout et nulle part à la fois ~
MessageSujet: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Sam 17 Oct - 18:46

« Vous maudissez la pluie. Moi, je la comprends. »

 
« TON PERSO »
♦️♦️ NOM :: Requiem Diluvien
♦️♦️ LUNES :: 21 lunes
♦️♦️ RANG :: Conteur
♦️♦️ CLAN :: Clan de l'Eau
♦️♦️ SEXE :: Mâle
« DERRIÈRE L'ORDI »
♦️♦️ PRENOM :: Clara
♦️♦️ PSEUDO :: Fennec, Fen, Fenouil...
♦️♦️ AGE :: Une quinzaine d'années
♦️♦️ OU TU AS CONNUS LE FOW ? :: Grâce à notre chère Bloody  Aha
♦️♦️ DES COMMENTAIRES ? :: J'aime la pluie ♪
♦️♦️ CODE :: Validés! ♥

« PHYSIQUE »
Les bourrasques balayent les terres de ton clan, s'engouffrant dans ton pelage soyeux. Ta fourrure est d'un blanc éclatant, souillée par de magnifiques dégradés de gris clair. Ces zones plus sombres sont elles-mêmes tigrées de gris plus foncé, tournant quelquefois vers un noir charbonneux. Les rayons lumineux renvoyée par ton pelage vaporeux est presque aveuglante tant il est éclatant. Ton regard se lève pour se poser sur la ligne rosée de l'horizon crépusculaire. Tes prunelles sont d'un bleu clair pur, et elles semblent glacées, presque figées. Elles t'attribuent un air mystérieux, inaccessible, et presque intemporel. En outre, tu dégages une aura pleine de charme, atout dont tu aimes te jouer. Certains félins seraient prêts à tuer pour avoir autant de charisme que toi, et tu ne fais qu'en rire. Un de tes camarades de clan te dépasse, l'air ailleurs. A côté de ce guerrier de taille moyenne, tu es assez petit. Pourtant, tu as bel et bien atteint ta taille adulte, malgré les apparences. Tes os sont légèrement saillants sous ta peau, et tu es un peu maigrelet, oh, tu es si fin! Cette caractéristique te permet de te faufiler absolument partout, au delà des moqueries d'antan, et te confère une agilité ainsi qu'une précision sans précédent. Tu te décides enfin à reprendre la route du camp, tandis que la voûte céleste chasse l'astre diurne. Un décalage se crée, alors que tes pattes tigrées s'activent sous ton corps clair. Si ton corps est bâti pour être manié avec une souplesse féline, toi, tu te déplaces d'une allure tendue, presque saccadée. La douleur sourde t'arrache un léger rictus. Une large cicatrice s'étend le long de ta patte arrière gauche, tandis qu'une autre strie ton abdomen. L'appendice postérieur, subissant encore cette ancienne blessure, est raide et t'empêche de te déplacer d'une manière détendue. Tu pestes régulièrement, te maudissant au passage. Ta voix, rauque et grave, s'élève à travers les terres du Clan de l'Eau, prenant quelquefois une tonalité suave. Ta démarche est bourrue, mais tu avances sans te retourner, le regard rivé sur l'entrée du camp. Ta truffe, d'un rose tendre, est mouchetée de gris clair, comme tes coussinets. De longues vibrisses complètent ce portrait divin. Oui, ce saint portrait d'un conteur quelconque, et pourtant tellement unique.
« CARACTÈRE »
~ Râleur - Rabat-Joie - Bougon - Bourrin - Franc - Un poil renfermé - Peu avenant - Se demande encore pourquoi est-ce qu'il est conteur - Têtu - Courageux - Loyal - Rêveur - Poétique - En symbiose avec la pluie - Solitaire - Pas bavard - Sage - Juste - Grand sens du sacrifice - A un cœur en or, au fond - Aide ceux dans le besoin - Donne de précieux conseils quand on sait s'y prendre avec lui - Sait comment est-ce qu'il va mourir - Fier - Humble ~

♣️ Requiem Diluvien est, tout d'abord, un grand râleur, et un rabat-joie de première. Ce trait de sa personnalité est survenu après l'accident, et il existe en grande partie pour dissimuler sa peine, ses maladresses, et surtout la douleur que lui procure encore sa patte touchée. Il est extrêmement fier, et ne supporte pas qu'on perçoive ses difficultés à se mouvoir, ou ses maux sentimentaux. S'il est souvent bougon, c'est donc pour se protéger, en somme. Pourtant, peu de chats le savent et le trouvent désagréable.
♣️ Peu avenant et renfermé, ce matou n'est pas très bavard quand il ne conte pas La Légende et d'autres récits à son clan. Cependant, s"il n'ignorera pas un camarade qui vient vers lui, il pourra être très réticent à une longue discussion. Dans tous les cas, il est bien mieux lorsqu'il est tranquille, c'est un solitaire qui n'aime pas forcément la compagnie. Malgré tout, il ne refusera jamais de l'aide à quelqu'un en détresse et peut même donner de précieux conseils lorsque l'on sait s'y prendre avec lui.
♣️ Ayant souffert de l'hypocrisie et de la perfidie des autres, Requiem Diluvien est un félin très franc, qui ne feindra jamais une émotion s'il ne la ressent pas. De même, il déteste les rumeurs et n'ira pas critiquer quelqu'un dans son dos, mais lui dira ce qui lui déplaît face à face. Un peu bourrin, certes, et quelquefois blessant sans vraiment le vouloir, mais ce n'est pas pour autant par méchanceté. Nombreux sont les félins qui ne voient pas le fond de l'acte, et qui blâment le franc-parler du matou.
♣️ Sa personnalité bornée dissimule bien un félin très juste dans ses décisions, et qui recèle une sagesse incomparable. Tous les savoirs dont il est maître valent autant que toutes les connaissances d'un clan réuni. Requiem Diluvien a un grand sens du sacrifice et sa loyauté est sans précédent. Il donnerait sa misérable vie sans hésiter pour sauver un des siens. Son courage et sa persévérance sont également louables, combien même il sait calculer les risques qu'il prend.
♣️ Ce conteur est un rêveur incommensurable, un poète qui tient à sa liberté. Il voit la beauté suprême dans la nature, mais avant toute autre chose dans l'eau. Il voit la pluie comme une soeur de coeur qui comblerait l'absence fraternelle et maternelle, et y est très attaché. Jamais il ne restera enfermé si une averse se déclenche, que ce soit une légère bruine ou un déluge infernal, il ira dans les terres la louer, lui parler, la ressentir. Et il prendra soin de ne pas être vu dans ces moments là, car il sait bien que personne ne comprendrait et que tous les clans réunis le prendraient davantage pour un matou complètement fêlé.
♣️ Enfin, Requiem Diluvien est un matou très humble qui n'a pas une grande confiance en lui, mais qui possède, malgré toutes les médisances qui circuleraient à son propos, un coeur en or. S'il ne sait toujours pas pourquoi est-ce qu'il a été choisi comme conteur - ce qui colle assez mal avec sa personnalité, au premier abord -, c'est un pilier qui ne faiblit pas, sur lequel on peut s'appuyer de tout temps lorsqu'on le connaît bien. Pourtant, même s'il n'est pas facile à vivre, il aimerait beaucoup avoir un soutient à son tour, pour vivre, et non plus survivre.

♣️ Autre: Requiem Diluvien sait comment est-ce qu'il va mourir, mais il en le révélera jamais à quelqu'un d'autre. Il rejette même cette idée loin, très loin de lui, car il ne la supporte pas.
« HISTOIRE »
♣️ Petit Requiem naquit dans la pouponnière chaleureuse du Clan de l'Eau, de deux guerriers de ce même rassemblements de félins. Pourtant, la nuit froide où il vit le jour semblait bien triste, et ce fut dans une atmosphère bien pesante que le petit hurla pour la première fois. Il pleuvait des trombes d'eau, et le ciel paraissait pleurer quelque chose. Bien qu'il fut trop faible, trop inconscient pour comprendre la cause de cette ambiance lourde de sens, le chaton ne couina pas plus de quelques minutes et se recroquevilla sur lui-même. Non loin, une autre minuscule boule de poil gisait, remuant à peine, tandis qu'une reine agonisait dans une mare de sang.

"Elle est morte." annonça le guérisseur au père, qui serrait les crocs et avait planté ses griffes dans la terre avec rage et injustice. "Je suis désolé, Murmure des Cieux, j'ai fait tout ce que j'ai pu pour la maintenir en vie et-...

- Hé bien visiblement, ce n'était pas assez." le coupa sèchement le matou d'une voix rauque.

Un silence oppressant s'installa entre les deux félins, puis le guérisseur reprit d'une voix qu'il tentait de garder calme, ne relevant pas ce manque de respect:

"Vos deux chatons, en revanche, s'en sortiront, bien que la petite soit encore très faible... Veux-tu leur donner leurs noms?

- Je n'ai que faire de ces petits poisons, ils ont tué ma compagne, ils ne méritent pas d'être nommés!

- Pourtant, tu n'as pas le choix." murmura avec sagesse le guérisseuse sans se démonter pour autant.

L'imposant guerrier s'avança pour voir les deux petits encore trempés, tétant goulûment aux mamelles d'une reine d'adoption. Cette vision arracha une grimace de dégoût au mâle; c'était sa compagne, qui aurait du allaiter leurs deux rejetons, c'était elle qui devait se trouver à la place de cette usurpatrice... Il ne lui jeta pas même un regard, hors de lui, sa queue battant l'air. Il scruta ses chatons, l'un après l'autres, ces petits êtres faibles et sans aucune importance à ses yeux. Il scruta avec une rage indicible l'aîné, avant de clamer ces mots durement:

"Tu seras Petit Requiem. Toi, qui a annoncé la mort de ma tendre compagne. Tu en mérites pas un autre nom que celui-ci. Quant à toi, s'efforça-t-il de dire en regardant la minuscule femelle, Tu te nommeras Petite Mort. Si ton frère est annonciateur de cette calomnie, c'est toi qui l'apporte."

Le tonnerre gronda avec une force inouïe à cet instant précis, tandis que Murmure des Cieux couvait ses deux chatons du regard avec une immense haine. Il se détourna, ne revenant pas sur ces deux horribles noms, et se dirigeant vers la sortie de la pouponnière. Le déluge s'abattait sur le Clan de l'Eau, et la tanière sentait l'humidité et la désolation. Le guerrier bouscula le guérisseur incompétent de son épaule avant de passer. Au moment de sortir, le vieux sage l'interpella avec supplication, se prosternant presque devant cet indigne père:

"Allons, Murmure des Cieux, tu ne peux pas infliger de tels fardeaux à tes propres petits, pense à leur avenir, enfin!

- Ils porteront le même fardeaux que moi lorsqu'ils ont tué ma compagne, qu'ils souffrent autant que je souffre! Je ne reviendrai pas sur ma décision, inutile d'insister si tu tiens à ta vie."

Le guérisseur se recula, tristement résigné, ne risquant plus un mot. Il n'osait pas s'opposer à ce mâle, il savait qu'il ne faisait pas le poids. Néanmoins, s'il ne dit pas clairement à ce guerrier qu'il n'était qu'une ordure qui bafouait le code du guerrier même, il n'en pensait pas moins. Non, il songeait à des termes bien plus forts, qu'il rejetait en temps normal. Un énième coup de tonnerre retentit, faisant trembler tous les chats présents. Murmure des Cieux sortit sans un regard en arrière, n'ayant que faire du sort de ses chatons, tandis que ces derniers se mirent à pleurer de concert. Le guérisseur, pris de pitié pour les deux petites choses, s'approcha de la reine tout en la remerciant du regard. Il gratifia Petit Requiem et Petite Mort de généreux coups de langue, les considérant avec tendresse. Il finit par prononcer ces paroles d'une voix douce et mélodique:

"Que les cieux pardonnent à votre père, mes petits, et que votre père vous pardonne... Je prierai pour vous auprès de nos ancêtres pour que votre vie future soit emplie de bonheur... Je vous protégerai, je vous le promet."

Un énième éclair suivit d'un grondement mécontent illumina la pouponnière, tandis que Petite Requiem et sa soeur sombraient dans un sommeil bien mérité. Cette promesse scellera le destin des deux chatons, combien même ils ne le savaient pas encore.

~~~

♣️ L'enfance de Petit Requiem et Petite Mort se passa relativement bien, dans l'insouciance de leurs très jeunes esprits. Ils s'entendaient très bien, comptant l'un sur l'autre et jouant sans cesse ensemble; ils étaient inséparables. Petit Requiem, plus résistant que sa petite soeur, la protégeait, et la défendait régulièrement contre de petits caïds, qui allaient passer apprentis sous peu. Il revenait donc régulièrement auprès de sa mère d'adoption avec des égratignures sans conséquence. Ces batailles enfantines apprirent au jeune mâle quelques techniques et stratégies qu'il peaufinait en secret, le faisant ainsi progresser dans l'art du combat dès son plus jeune âge. Il en apprit quelques uns à Petite Mort pour qu'elle arrive à s'imposer elle aussi auprès de ces garnements, mais la petite, peureuse et un peu précieuse, n'arriva jamais à mettre un de ces adversaires de jeux au tapis, malgré les encouragements incessants de son grand frère. Leurs six premières lunes s'écoulèrent ainsi joyeusement, dans la tendresse des premières bagarres enfantines.
La reine qui s'occupait d'eux était une femelle douce et gentille, toute compréhensive bien que sachant poser des limites. Elle semblait presque un peu trop parfaite. Elle était un peu trop parfaite, mais personne ne pouvait lui donner un défaut, citer une de ses erreurs. Oui, elle était blanche comme neige, aussi blanche que son pelage immaculé. Elle était la sainte patronne des reines. Pourtant, un sentiment bien sombre sourdait dans son coeur alors que les lunes passées à veiller sur les deux chatons défilaient.
Le guérisseur venait régulièrement s'occuper de la joyeuse fratrie, que ce soit pour prendre soin de la santé fragile de Petite Mort ou pour s'assurer que leur moral était toujours au plus haut. Il était leur ange gardien, leur père de substitution. Les petits l'adoraient, et ne se demandèrent ainsi jamais qui était leur père; ils aimaient cette vie, bien qu'entourée d'invisibles mensonges, et n'en cherchaient pas une autre.
Murmure des Cieux, quant à lui, n'eus aucun regard pour ses rejetons depuis la terrible nuit de leur naissance. Il se fichait bien de ce qu'ils devenaient, se fichait bien de leur sort. Ils n'existaient pas à ses yeux. Ou du moins, ils ne semblaient pas exister... Le matou dissimulait bien des choses sous son air indifférents, et bientôt de sombres desseins sourdirent en son esprit fou de tristesse...

~~~

♣️ Six lunes s'écoulèrent dans la joie pour Petit Requiem et sa soeur, sans se douter auparavant que leurs noms recelaient un terrible souvenir. Pour eux, leur mère était cette reine qui les avait nourris et élevés.
Il passèrent de concert sous les regards de leurs camarades, au pied du grand promontoire lors d'une belle journée d'été. Le soleil faisait briller les fourrures lustrées de Petit Requiem et Petite Mort. Lui, était d'un gris clair éclatant, Elle, d'un blanc tacheté de roux. Si différents et pourtant si semblables... Une même assemblée criait leurs nouveaux noms en une agréable mélodie:

"Nuage Diluvien, Nuage de la Revanche!!"

Les deux apprentis, bien qu'étonnés d'avoir tous deux été changés considérablement de noms, étaient absolument ravis par cette nouvelle expérience, et ils rejoignirent les rangs du clan en tant qu'apprentis guerriers.

[UC]

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


_________________


Dernière édition par Requiem Diluvien le Lun 19 Oct - 21:15, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Éternel
Admine Neigeou
Lieutenant du Crépuscule


avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 21/08/2015
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Sam 17 Oct - 20:07

Bienvenue !
Je pense que tu sais ce qu'il te manque ! Tu as jusqu'au 1 novembre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem Diluvien
Conteur de l'Eau


avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 17
Localisation : Partout et nulle part à la fois ~
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Sam 17 Oct - 20:35

Merci à toi! ^^
En effet, j'y travaille, j'y travaille! ;)

EDIT/ J'espère que le nom de mon chat correspond à son statut de conteur ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Éternel
Admine Neigeou
Lieutenant du Crépuscule


avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 21/08/2015
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Lun 19 Oct - 7:40

Je pense que ça pourrait marcher !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem Diluvien
Conteur de l'Eau


avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 17
Localisation : Partout et nulle part à la fois ~
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Lun 19 Oct - 17:29

Ouf, ça va, alors! ^^
Je préférais quand même m'en assurer avant de continuer, quoi :')
Plus que l'histoire! ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Éternel
Admine Neigeou
Lieutenant du Crépuscule


avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 21/08/2015
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Mer 21 Oct - 21:04

Je te valide, désolée du retard !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem Diluvien
Conteur de l'Eau


avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 17
Localisation : Partout et nulle part à la fois ~
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Jeu 22 Oct - 12:42

En réalité, tu n'es pas du tout en retard étant donné que je n'ai même pas terminé l'histoire de mon matou... Mmmh
Enfin, de toute façon, je comptais l'achever dans un futur très prochain, ne t'en fais pas ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Éternel
Admine Neigeou
Lieutenant du Crépuscule


avatar
Messages : 84
Date d'inscription : 21/08/2015
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Sam 24 Oct - 15:29

Excuse-moi, c'était déjà tellement long que je pensais que c'était fini !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem Diluvien
Conteur de l'Eau


avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 17
Localisation : Partout et nulle part à la fois ~
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Dim 25 Oct - 13:16

Pas de soucis! ^^
ça se comprend, mais j'aime bien approfondir l'histoire de mes personnages! ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Angélique



avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 17/08/2015
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Mar 10 Nov - 21:51

Bienvenue!
On te pardonne Neigeou, c'est rien! xB
Du coup, est-ce que tu as bientôt fini? c:

_________________

De Fly, en LDD! *Q*

J'ai des cerises de Luny! 83
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem Diluvien
Conteur de l'Eau


avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 17/10/2015
Age : 17
Localisation : Partout et nulle part à la fois ~
MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   Mer 25 Nov - 13:14

Merci Bloody! ♥
Je viens renforcer les rangs de ton sublime forum! :3

Non, navrée, j'ai eu une période très chargée IRL, donc l'histoire reste au point mort...
Néanmoins, j'ai plus de temps pour moi en ce moment, je tâcherai donc de la terminer dans la semaine! ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem Diluvien - "Car le déluge de mes peines est éternel"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déluge: le cauchemar s'abat sur Haïti
» La course de luge
» The requiem of death (Finisss)
» Requiem du Guerrier [Ombre]
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légende des Clans :: Dis-nous tout sur ton personnage... :: Présente-le nous!-